Selon Hitwise, Facebook aurait ainsi réalisé 7,07% des visites réalisées par les internautes américains sur la semaine. Un score qui lui donne une courte longueur d'avance sur Google, lequel aurait fédéré 7,03% des visites sur la même période. Sur un an à semaine comparable, Facebook enregistrerait ainsi une progression de 185% de son audience, alors que celle de Google n'aurait crû que de 7% dans le même temps.

Au niveau des statistiques mensuelles, qui font référence dans le domaine de la publicité en ligne, Google reste toujours le numéro un devant Facebook, à moins que les chiffres du mois de mars ne viennent infirmer cette suprématie incontestée depuis plusieurs années.

Google devra-t-il s'habituer à ne plus être que le numéro deux ?

En France, Facebook serait aujourd'hui le 5e site le plus visité, avec une audience estimée par Médiamétrie à près de 21 millions de visiteurs uniques sur le mois de février.